Cameraventures
Save Analog Cameras logo

Résultats généraux: France

(Article in English)

Au cours des derniers mois, nous avons reçu un nombre impressionnant de réponses du monde entier (+7500) à notre enquête #saveanalogcameras. La participation en France a été un peu plus faible que ce que nous aurions espéré même en ayant lancé la version française du questionnaire. Nous avons une centaine de réponses venant de francophones alors que nos voisins anglais ont reçu plus de 600 réponses! Je ne sais pas ce qui explique une telle différence mais nous devons leur montrer que nous aussi, en France, nous nous soucions du futur des appareils argentiques. Donc si vous n’avez pas encore complété le petit questionnaire, vous pouvez le faire ici.

Même si la participation est un peu plus faible que celle de nos voisins, je tiens quand même à vous présenter les résultats que nous avons récupérés. Bien entendu, plus nous aurons de réponses, plus ce compte-rendu sera représentatif de la situation actuelle: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe8p9s5_NwrcJb79YhUPZ_GzsrU2NNr1-p-ZRcW8VXWPg1BgQ/viewform

Il y a plusieurs aspects dont nous pourrions discuter mais aujourd'hui je vais tenter de répondre aux 5 questions suivantes:

  1. Qui pratique encore l’argentique?
    Le photographe argentique français est en moyenne âgé entre 21 et 34 ans. Cette portion représente environ 50% des personnes ayant répondu. En comparaison avec d’autres pays, les plus jeunes n’ont pas encore été piqués par le virus de l’argentique mais cela peut s’expliquer par le fait qu’en France, nous avons toujours un léger décalage à suivre les tendances des pays anglo-saxons. Je pense que la nouvelle vague de Débutants va s’agrandir dans les prochains mois et j’espère que nous pourrons confirmer cela en recevant davantage de réponses à notre questionnaire.
     
  2. Où achetez, développez et scannez-vous vos pellicules?
    La tendance globale en France montre que pour ce qui est de l’achat et du traitement de nos films, nous préférons avoir affaire avec une boutique ou labo local. Les gens aiment rencontrer d’autres passionnés et cela reste un des meilleurs endroits pour faire ce type de rencontres.

    Bien évidemment, certains d’entre nous préfèrent faire leurs achats en ligne pour obtenir le meilleur prix pour tout ce qui touche au traitement, rien ne remplace un bon vieux labo (seulement 6% utilisent des labo en ligne type Carmencitalab). Concernant le développement, nous remarquons aussi que plus nous vieillissons, plus nous avons tendance à le faire nous-même dans notre salle de bain ou chambre noire. Cela a avoir avec le coup mais surtout car nous pensons que nous ne sommes jamais mieux servis que par nous-même.
     
  3. Où faisons-nous réparer nos appareils?
    Pour le moment, je n’ai pas eu affaire à la situation où de dois envoyer mon matériel en réparation (je touche du bois!) mais pour ceux d’entre vous qui ont eu besoin de faire réparer ou entretenir leur matériel, c’est une fois de plus les boutiques autour de chez vous que vous préférez.

    Il y a aussi environ 25% d’entre vous qui déclarent le faire eux-mêmes. Ce qui est une bonne chose considérant que beaucoup de commentaires reçus font part de magasins sur le point de cesser leur activité car leurs propriétaires sont proches de la retraite. De nouveau , ces résultats pourraient venir à évoluer si nous parvenons à recevoir plus de réponses de votre part.

    Nos appareils vieillissent chaque jour et il est important de nous en occuper si nous voulons continuer à pratiquer l’argentique.
     
  4. Où est-ce que vous achetez votre matériel argentique?
    L’endroit le plus populaire, et de loin, pour trouver l’appareil de vos rêves est eBay. Ce n’est pas un grande surprise car j’utilise moi-même ce site pour certains de mes achats.

    Par contre ce qui a retenu mon attention, c’est de constater que les Groupes Facebook sont aussi une de vos sources préférées pour dénicher de bonnes affaires. Cela peut s’expliquer par le fait que les prix y soient moins chers que sur eBay (pas de frais de vente) mais aussi car le contact avec le vendeur est plus direct et facile. Facebook investit beaucoup sur sa plateforme de vente entre membres depuis quelques temps et cela semble payer. Pensez à y jeter un coup d’oeil pour ne pas passer à côté de bonnes affaires.

    Il semble que les francophones n’aient pas encore le réflexe de faire leurs achats sur des sites tels que cameraventures.com mais ce n’est pas trop tard pour commencer à changer vos habitudes ;)
     
  5. À quoi ressemble le futur de la photographie argentique?
    La nouvelle génération commence tout juste à découvrir les plaisirs de l’argentique mais nous sommes légèrement en retrait par rapport à nos voisins où nous voyons une vague importante de Débutants qui représentent le futur de l’argentique.

    Il semblerait aussi qu’une bonne proportion de photographes ne soient pas actifs en ligne car ils préfèrent se rassembler dans leur club photo ou pratiquent la photographie pour eux-mêmes et se soucient peu de leur présence en ligne.

    Cela peut aussi s’expliquer par le peu de réponses que nous avons reçu par rapport à d’autres pays.